Qui a dit que le foot était un sport de mec ?

L’équipe des Bleues est sortie en quart de finale contre l’Allemagne, lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA qui a eu lieu au Canada. Leur performance est l’occasion de rappeler que le football n’excelle pas qu’au masculin.

L'équipe de France féminine. (Crédit photo : lepoint.fr)
L’équipe de France féminine. (Crédit photo : lepoint.fr)

Le Mondial Féminin se déroule du 6 juin au 5 juillet. Ce vendredi, les Bleues ont affronté l’Allemagne, double championne du monde et octuple championne d’Europe. Les filles de Philippe Bergeroo ont longtemps résisté mais se sont finalement inclinées (1-1) aux tirs aux buts (5-4).

Une fois encore, les Bleues, troisième au classement mondial FIFA, ratent de peu la première place. Elles avaient terminé 4ème au Mondial 2011 et aux Jeux de Londres en 2012. On retiendra, néanmoins, de leur parcours au Mondial, leur prestation de haut niveau face au Mexique (5-0) puis contre la Corée du Sud en huitième de finale. L’équipe se qualifie également pour les Jeux olympiques de Rio, en 2016. « Quoi qu’il arrive, ce choc [contre l’Allemagne] entrera dans les annales comme un sommet d’intensité, rarement atteint dans le football  féminin » souligne un article du Parisien.

Malgré leur défaite, Wendie Renard, capitaine et défenseur des Bleues, reste positive. « C’est la meilleure équipe qui est sortie. On peut être fières de nous, on a tout donné. On a maîtrisé du début à la fin. J’ai rarement vu cette équipe allemande se faire bousculer de la première à la dernière minute comme ça. » Sentiment partagé par Jessica Houara d’Hommeaux, arrière des Bleues, qui pense déjà aux futurs objectifs : « On peut être fières de notre parcours. On a montré qu’on était au niveau de la meilleure équipe mondiale. On a les JO l’année prochaine et le Mondial en France en 2019. Celle-là, il va falloir aller les chercher, comme les garçons. Ils ont connu des échecs avant de la gagner en 1998. Pourquoi pas nous ? »

Record d’audience pour les Bleues

A défaut de rentrer du Mondial avec le titre, l’équipe française de football a rassemblé la meilleure audience historique de la TNT. Les Bleues ont réuni, en moyenne, 4,2 millions de téléspectateurs, pendant la rencontre contre l’Allemagne, sur W9. Depuis la création de la TNT en 2005, cela n’était jamais arrivé. Le site Puremedias précise qu’un pic d’audience à 5,3 millions de téléspectateurs a eu lieu à 23h30.

Le Parisien souligne d’ailleurs que « W9 bat ainsi son propre record d’audience, qu’elle devait déjà aux Bleues. Dimanche dernier, elles avaient convaincu 2,8 millions de téléspectateurs en huitième de finale face à la Corée du Sud. »

Le football féminin n’avait jamais réalisé une telle audience en France, ce qui prouve bien l’intérêt du public pour le parcours de l’équipe nationale.

La couverture du premier numéro de Foot Féminin Magazine. (Crédit photo : Facebook / Foot Féminin Magazine)
La couverture du premier numéro de Foot Féminin Magazine. (Crédit photo : Facebook / Foot Féminin Magazine)

Des magazines consacrés au foot féminin

Suite à l’engouement suscité par le Mondial Féminin et notamment par l’équipe française, deux magazines se sont focalisés sur l’aspect peu médiatisé du sport, c’est-à-dire les femmes. Alors que la couverture médiatique du football masculin atteint des sommets, rare sont les médias qui accordent une réelle place à la gente féminine.

Foot Féminin Magazine est le seul trimestriel à traiter de l’actualité footballistique féminine. Le magazine contient les résultats et calendriers des compétitions internationales, nationales ou amateurs, des portraits et des reportages.

« Les filles méritent leur magazine tout autant que les garçons, peut-on lire sur leur site. Les résultats de notre élite le prouvent : 4e de la Coupe du Monde 2011 en Allemagne, les Jeux Olympiques de Londres 2012, le sacre mondial des Moins de 17 ans féminines en Azerbaïdjan, l’automne dernier, les performances européennes des clubs comme l’OL et le PSG… La France devient une nation de référence en la matière, même si il reste encore du chemin à parcourir : accroître le nombre de licenciées (actuellement environ 75 000), innover dans le domaine de la formation, valoriser la place des femmes dans le foot, notamment. »

Edité par Sébastien Lahalle, ce magazine est disponible dans 3 000 points de vente en France. Sorti en kiosque ce mercredi 24 juin, le premier numéro est consacré à la Coupe du monde 2015.

La couverture de Women Issue, hors-série de Surface. (Crédit photo : surfacemagazine.fr)
La couverture de Women Issue, hors-série de Surface. (Crédit photo : surfacemagazine.fr)

Le magazine Surface contribue aussi à l’essor du football féminin avec son premier hors-série, Women Issue, sorti le 10 juin. « Il y a quatre ou cinq ans, ce type de magazine n’aurait certainement pas existé. Mais avec l’évolution de la discipline et les performances en amélioration, les joueuses de l’équipe de France ont un numéro qui leur est entièrement dédié » explique un article de Foot d’Elles.

Le hors-série Women Issue contient des portraits des joueuses de l’équipe de France ainsi que des interviews. « L’idée était de mettre un coup de projecteur sur notre équipe nationale mais aussi le football féminin en général, trop souvent sous-médiatisé, ou médiatisé mais avec des idées reçues et pas mal de clichés… Par le biais du prisme de la mode nous avons essayé de montrer à quoi pouvait ressembler la féminité d’une femme footballeuse, athlète, et sportive professionnelle », raconte Alexandre Paul Demetrius, rédacteur en chef de Surface.

Le football féminin gagne de plus en plus en popularité, et en talent. L’Olympique lyonnais a remporté à deux reprises la Ligue des Champions féminine en 2011 et 2012. Cette année, c’est le Paris Saint-Germain qui s’est incliné en finale face aux féminines du club allemand de Francfort. La France a également décroché l’organisation de la prochaine Coupe du monde féminine qui aura lieu en 2019.

Sport d’avenir en France, le foot féminin gagne en médiatisation. L’occasion de donner envie à plus de jeunes filles de pratiquer ce sport.

Lauriane Sandrini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s