Le sexisme à la Hollywood

A l’occasion du Festival de Cannes, Femin’Act s’est penché sur le sexisme dans le monde cinématographique.

Entre glamour et paillettes, Cannes est le rendez-vous à ne pas manquer. Acteurs, réalisateurs, producteurs… Personne ne manque à l’appel. Le sexisme ne déroge pas à la règle. Lui aussi est présent, s’incrustant dans les soirées, sur le tapis rouge, parmi les convives… Pour monter les marches, les femmes sont obligées de porter des talons hauts. « Quoi ? Vous avez 60 ans et des problèmes de dos ? Pas notre problème. »

Depuis plusieurs années, de nombreuses actrices dénoncent ce sexisme qui les étouffe. Il est vrai qu’on peut noter une augmentation des films où la femme tient le rôle principal : Hunger Games (2012 – 2015), Carol (actuellement en sélection officielle à Cannes), Divergente (2014 – 2015)… Malgré cela, la place de la femme dans l’industrie cinématographique ne s’est pas améliorée, au contraire. Le Centre d’étude des femmes à la télévision et au cinéma de l’Université de San Diego a récemment publié une étude peu réjouissante. Il y a actuellement moins de rôles disponibles pour les actrices au cinéma qu’au début des années 2000. 12% des protagonistes sont des femmes dans le top 100 des films qui ont fait le plus de recettes en 2014. Soit 4 points de moins qu’en 2002. Elles sont également plus jeunes que les hommes. Elles ont entre 20 (23%) et 30 (33%) ans, alors que les acteurs qui dépassent la quarantaine sont à 53%, contre 30% pour la gente féminine.

Voici quelques réactions d’actrices, en proie au sexisme à Hollywood :

citation star 1 citation star 2 citation star 3 citation star 4 citation star 5

Shit People Say to Women Directors

Les stars ne sont pas les seules à souffrir du sexisme qui sévit à Hollywood. Toutes les femmes qui travaillent dans l’industrie du cinéma le subissent également. Remarques désobligeantes, harcèlement moral… Il y a de quoi en faire un livre. Justement, un Tumblr a été créé, appelé Shit People Say to Women Directors (SPSTWD). Ce blog anonyme a pour but d’exposer les barrières que les femmes subissent dans l’industrie du divertissement.

Voici un aperçu de ce qu’on peut lire sur SPSTWD :

SPSTWD 1 SPSTWD 2 SPSTWD 3 SPSTWD 4 SPSTWD 5 SPSTWD 6 SPSTWD 7 SPSTWD 8

Lauriane Sandrini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s